Aller au contenu principal

Qu'est-ce qu'un DAV ?

 

Un dispositif d’assistance ventriculaire (DAV) est une pompe mécanique. Lorsque l’une des pompes naturelles du coeur (un ventricule) ne fonctionne pas bien, un DAV permet d’augmenter le volume de sang qui circule dans l’organisme. L’implantation d’un DAV améliore la qualité de vie de la plupart des personnes souffrant d’une insuffisance cardiaque avancée.

Un DAV comprend les éléments suivants :

  • une pompe fixée à un ventricule dans l’organisme ;
  • un contrôleur externe, qui est un petit ordinateur qui commande la pompe ;
  • un câble de transmission qui raccorde la pompe au contrôleur ;
  • des sources d’alimentation qui permettent à la pompe et au contrôleur de fonctionner.

Comment fonctionne la pompe ?

La pompe HVAD est implantée dans le thorax au cours d’une intervention chirurgicale, dans une poche qui entoure le Coeur et qui s’appelle l’espace péricardique. Du fait de sa petite taille, l’incision faite pour son implantation est plus petite que celle faite avec les technologies de DAV plus anciennes.

La pompe HVAD est directement connectée au coeur au niveau de la partie inférieure du ventricule gauche, où elle reçoit le sang enrichi en oxygène et le propulse vers l’aorte. Une fois dans l’aorte, le sang peut circuler dans le reste de l’organisme.

Malgré sa taille compacte, la pompe HVAD peut pomper chaque minute un volume suffisant de sang pour soulager les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Votre médecin programmera la pompe HVAD pour que son débit soit adapté aux besoins de votre organisme.

Le câble de transmission est raccordé à la pompe. Il sort de l’organisme par une petite incision dans la peau, puis se branche sur le contrôleur.